Sélectionner une page

Comme nous le savons tous ou presque, il ne suffit pas de juste faire du sport et du cardiotraining à forte dose pour réussir à mincir. Ce serait trop simple d’aller se taper une séance d’une heure puis de s’engloutir juste après une bonne grosse pizza et d’arriver à voir le chiffre de la balance diminuer !

Malheureusement ou plutôt heureusement pour nous ce n’est pas comme cela que ça marche. Pourquoi heureusement ? Car si cela était aussi simple tout le monde pourrait le faire sans avoir besoin de réfléchir et de comprendre comment cela fonctionne. Et plus aucun mérite pour ceux qui se donnent la peine d’étudier à fond le sujet !
Revenons sur une ou deux bases élémentaires pour réussir une bonne perte de poids. Il y a plusieurs facteurs qui influent sur la prise ou la perte de poids et ces facteurs seront différents d’une personne à l’autre. L’un d’eux, qui est pour nous le plus important est la quantité de calories que vous allez ingérer au cours de votre journée (24h). Si cette quantité dépasse vos besoins énergétiques alors vous prendrez du poids, à contrario si celle-ci est en dessous de vos besoins alors vous perdrez des kilos. Une autre base très importante est la qualité des nutriments que vous allez ingérer, comme par exemple les acides gras insaturés qui sont indispensables si l’on veut mincir (déstockent les mauvaises graisses) alors que les acides gras saturés sont quant à eux indispensables si l’on veut grossir (#humour). Les nutriments qui vont déterminer radicalement votre prise de masse ou votre perte de poids sont les glucides. Ce sont les glucides en fonction de leur nature et de leur quantité, qui vont déterminer la façon dont notre corps va réagir.
Il faudra veiller à 2 facteurs très importants quand vous allez choisir ceux-ci. D’une part la quantité (pour rappel 1g de glucide= 4kcal) et d’autre part et pas des moindres, leurs index glycémiques. Plus cette valeur est élevée, plus votre corps aura tendance à fabriquer et stocker de la graisse. Un bon IG est en dessous de 50.
Maintenant que ces bases ont été revues, passons à nos trois aliments à éviter !

Le premier est sans doute le pire de tous : la pomme de terre. De par son index glycémique compris entre 70 et 95 en fonction de sa cuisson, c’est une véritable bombe à graisse ! Nous vous passerons les détails sur le fait que c’est une véritable éponge et qu’elle absorbera l’élément de sa cuisson (huile, beurre etc…). Ce qui en fait l’aliment à éviter au maximum pour réussir une bonne perte de poids.

Le second va également dépendre de sa cuisson, il s’agit des pâtes (farine blanche). Pour limiter les dégâts il faut vraiment les faire « al dente », une trop longue cuisson les transformera en sucre rapide. Là aussi l’IG est trop élevé et par conséquent elles seront à éviter au maximum, surtout que généralement nous avons tendance à rajouter de nombreux ingrédients qui feront exploser l’apport calorique (fromage, crème, sel etc…).

Le dernier est le pain. Indispensable pour la plupart d’entre nous, le pain est un véritable frein à la réduction de recette-pas-a-pas-du-pain-traditionnel-maisonpoids. Là aussi nous parlons bien du pain blanc (fait avec de la farine T45), IG supérieur à 70 et consommation trop importante en fond l’aliment le plus délicat quand on parle de mincir.
Bien sûr, ces aliments ne sont pas les seuls paramètres à prendre en compte quand on veut mincir mais le fait de les diminuer ou d’arriver à les remplacer par de meilleurs aliments vous facilitera grandement la tâche ! Voici quelques exemples de substitutions très bénéfiques qui vous aideront à franchir le cap.

– A la place du pain blanc optez pour du pain avec des farines les moins raffinées possible : blé complet, intégrale, épeautre, sarrasin, seigle.
– En remplacement de la pomme de terre, la patate douce sera parfaite et se cuisinera très facilement.
– Les pâtes pourront être substituées par des pâtes à la farine intégrale, complète, d’épeautre ou de sarrasin. La cuisson reste sensiblement la même et le goût est au rendez-vous !

Comme en musculation ou en fitness, il ne suffit pas de faire bêtement ce que nous vous préconisons dans tel ou tel article. Mais plutôt de comprendre tout ce qui gravite autour de l’objectif que vous vous fixez. Quand vous aurez assimilé que ce n’est pas la grosse action de temps en temps qui compte mais les petites choses du quotidien, alors plus rien ne vous résistera. La tour Eiffel ne s’est pas assemblée d’un seul bloc mais vis après vis !